Mars 2020 – Habiter partie 2

 

Comment construire des manières d’habiter, de cohabiter qui nous ressemblent ? Comment rendre nos dehors et nos dedans plus habitables ?                                 Qu’est ce qui fait qu’un lieu devient un « chez nous » ?

Pour poursuivre ces réflexions sur ce mot, « Habiter », on commence par des lectures qui nous touchent du livre « Chez soi » de Mona Chollet. C’est ensuite cinq personnes de l’entourage de Théo, qui nous livreront leurs rapports à leur logement, leur cocon mais aussi à la vie collective. A la suite, on découvrira le CLIP, un projet qui propose un autre rapport à l’habitat, basé sur la propriété d’usage. Enfin, c’est par les fenêtres que se penchera la chronique de « J’ai des corps à vous dire » : qu’aperçoit-on par celles-ci ? A quoi nous renvoient-elles ?

L’émission est à télécharger ou à écouter directement  ici (cliquez et « enregistrez la cible du lien sous »).

Morceaux diffusés:

  • The guillotine de The Coup
  • The house of the rising sun, Nina Simone

Ressources :

Février 2020 – Habiter, première partie

Pour cette émission au thème aussi vaste qu’est « habiter », Fabia nous parle de ce que ça fait d’habiter son corps et l’espace public en tant que meuf Trans, Clémence et Steph nous livrent leur réflexion autour de la construction de leurs cabanes mobiles dans les bois, et Narimane nous entraine dans la danse de tous les lieux qu’elle a habités.

Pour finir, la chronique « j’ai des corps à vous dire » entame sa saison 2 et prolonge le thème de l’émission avec une cartographie des lieux qui ont compté dans nos vies.

 

L’émission est à télécharger ici (cliquez et « enregistrez la cible du lien sous ») ou à écouter directement ici:

 

Sons et musiques diffusées:

  • Extrait du troisième épisode de la série « sortir les lesbiennes du placard », Une terre à soi de LSD, la série documentaire par Perrine Kervran sur France Culture
  • Body Love de Mary Lambert
  • Lembranças de As Mercanárias
  • Baltimore de Nina Simone

Ressources et témoignages:

  • Témoignage de personnes non-valide ou neuroatypique

– La théorie des petites cuillères écoutable dans l’émission l’heure du thé qui critique le validisme et la neurotypie ou lisible ici :

– Émission de Dégenrée autour des maladies chroniques : http://www.radiorageuses.net/spip.php?article1082

– Blog d’Elisa Rojas : https://auxmarchesdupalais.wordpress.com/page/3/

  • Témoignages de personnes grosses

– Le livre On ne naît pas grosse, de Gabrielle Deydier, éditions Goutte d’Or

– Le blog graspolitique : https://graspolitique.wordpress.com/

  • Témoignage blog de personnes trans

– Chaine youtube de Lulla Blabla

– Chaine youtube de personnes transmasculine Trans’périences

– Le livre : On n’a que deux vies, Journal d’un transboy, d’Adel Tincelin, éditions Cambourakis, collection sorcières,

– Collectif Transgirrrl

– Chaine Youtube ContraPoints

  •  Blogs de collectifs / personnes intersexes

Le blog du Collectif interexes et allié-e-s : https://cia-oiifrance.org/

Le blog Témoignages et savoirs intersexes : https://temoignagesetsavoirsintersexes.wordpress.com/

Meilleurs vieux pour 2020

Une émission autour de la grève, des manifs, de la répression, du travail et de la difficulté de retourner travailler. Qu’est-ce que fait la grève dans nos quotidiens ? Quels sont les impacts de cette réforme ? Non les femmes et les queers ne sont pas « les grandes gagnantes » de ce projet de loi (dixit Edouard Philippe).

Vous entendrez également dans cette émission la lecture d’un extrait, en toute exclusivité car non traduit en France, d’un texte de Julia Serano. Une nouvelle édition de son livre, Manifeste d’une femme trans et autres textes, sort ce mois-ci dans la collection Sorcières : https://www.cambourakis.com/tout/a-paraitre/manifeste-dune-femme-trans/

L’émission est à télécharger ici ( cliquez et « enregistrez la cible du lien sous ») et pour l’écouter directement, c’est par là :

***Musiques***

Les chianteuses – Je suis fille de lesbiennes
Pauline Julien – J’ai mangé un agent de police
Colette Magny – Les gens de la moyenne
Vicky R – Shooter

et à écouter, en bonus :
Colette Magny – Répression

Décembre 2019 – Luttes féministes au Mexique & au Chili

Dans l’émission de ce mois-ci nous diffusons le documentaire de Léa, Nathalie et Eloïse, El son del Caracol, qui revient sur les rencontres féministes du Congrès National Indigène (CNI) qui a eu lieu cet été dans l’État de Veracruz au Mexique, le 26, 27 et 28 juillet 2019. Pour la deuxième édition du congrès ce sont plus de 600 femmes cis et trans qui se sont réunies dans le village de San Juan Volador pour partager leurs expériences de vie et de lutte.
Le CNI est un réseau de solidarité entre peuples indigènes en lutte à travers le Mexique, qui a été créé en 1996 à l’initiative des zapatistes. Les rencontres féministes du congrès s’inscrivent donc dans une démarche antipatriarcale, anticapitaliste et anticoloniale, et mettent en lumière les luttes pour les droits des femmes et des personnes LGBT, mais aussi pour le droit à la terre et aux communs des peuples autochtones au Mexique et ailleurs.

Le documentaire nous accompagne entre participations, restitutions d’ateliers et moments collectifs en non-mixité prouvant la puissance de ces espaces pour créer de la sororité entre femmes en lutte et indigènes.

En deuxième partie d’émission, nous parlons de la place des femmes dans la lutte sociale et politique qui se passe actuellement au Chili et de la dénonciation des violences sexuelles et physiques envers les femmes, utilisée comme outil de répression.

Pour clôturer l’émission, vous pourrez entendre la chronique «J’ai des corps à vous dire», où il est question de nos corps au fil des saisons …

L’émission est à écouter ici et à télécharger ici ( cliquez et « enregistrez la cible du lien sous ») :

 

La musique :

Ana Tijoux – Cacerolazo

La Llorona – Snowapple

 

Octobre 2019 – Luttes féministes en Algérie

 

Alger, vendredi 25 octobre 2019, 36ème vendredi, carré féministe, © Leïla Saadna

Ce mois-ci, nous diffusons le documentaire sonore « Mon peuple les femmes »  de Sara,  camarade féministe algérienne. Si Sara documente l’histoire des luttes anti-patriarcales en Algérie après le féminicide d’Amira Merabete à Constantine, elle questionne aussi sa propre trajectoire de militante féministe. Comment et pourquoi devient-on féministe ?  Et, comment cela impacte nos vies? Elle signe un vrai manifeste pour la non-mixité et l’empowerment des femmes par et pour elles-mêmes!

Le documentaire sera suivi d’une interview de Sara au micro de Narimane.

Pour clôturer l’émission, vous pourrez entendre la chronique «J’ai des corps à vous dire», cette fois, il est question de bouffe…

L’émission est à écouter ici et à télécharger ( cliquez et « enregistrez la cible du lien sous »):

La musique:

Fairouz – Djamila
Raja Meziane – Rebelle
Bnt Almasarwa – Horeity

 

Septembre 2019 – Lutte du collectif du Palais de la Femme

Septembre 2019 – Lutte du collectif du Palais de la Femme

Dans notre émission du mois de septembre, nous avons souhaité mettre en lumière la lutte du collectif du Palais de la Femme. Situé rue de Charonne, dans le 11ème arrondissement de Paris, le Palais de la Femme, a été créé à l’origine comme résidence sociale destinée aux femmes précaires pour des périodes de courtes durées devant déboucher, avec l’aide de l’Armée du Salut, à un logement permanent.

Mais malgré des subventions publiques conséquentes versées afin d’assurer le suivi social ainsi que des conditions de vie décentes et dignes, l’Armée du Salut ne remplit pas ses obligations. Conditions d’hébergement indécentes, suivi des dossiers de relogement insuffisant voire inexistant pour certaines femmes, maltraitance institutionnelle, les femmes résidentes du « Palais de l’infâme » se sont constituées en collectif depuis déjà 3 ans et luttent pour de meilleures conditions d’accueil et pour obtenir des relogements vers un logement social autonome et stable.

Sur le plateau, nous avons invité Cherifa et Khodou, résidentes au sein du Palais, qui nous parlent de leur lutte et de leur conditions de vie au sein de cette résidence, ainsi que Magda, membre du comité de soutien. Depuis plusieurs mois, les résidentes sont soutenues par un comité de soutien composé notamment, d’associations féministes, LGBTQI+, d’associations de droit au logement et de syndicats, solidaires de leur lutte. Elles manifestent tous les samedis à 12h devant le Palais de la Femme, au 94 rue de Charonne 75011 Paris.

Pour suivre l’actualité de la lutte des résidentes du Palais de la Femme : https://www.facebook.com/Comitedesoutienfemmesdupalais/

Vous pouvez aussi télécharger l’émission en cliquant droit ici puis « Enregistrer la cible du lien sous »
Bonne écoute !

Musiques :

  • « Safiari » musique de $afia Bahmed-Schwartz
  • « R.C.A » musique de WAKA feat KS KHALDI & SANDRA
  • « Rends les sous » musique de Petra Pied de Biche

Avril 2019 – Prises de risques

Dans notre émission du mois d’avril, nous essayons, en une heure, de faire un petit tour de la question de la prise de risque. Prise de risque comme enjeux de santé publique, prises de risques en tant que meufs surtout. Comment nous construisons-nous en tant que meufs face à la longue liste des dangers qui nous attendent? Dans quelles circonstances prenons-nous des risques? Quels territoires investissons nous? Qu’avons nous à y gagner ou à y perdre? Nous profiterons de la chronique de « J’ai des corps à vous dire » pour évoquer les risques que certaines prennent avec leur corps puis Guillemette nous lira une lettre à ses copines. Dans un dernier temps, malheureusement trop court, nous aborderons l’injonction à prendre des risques dans notre société néolibéraliste et évoquerons les stratégies prises par le mouvement Queer anarchiste du MidWest Bash Back pour se réapproprier collectivement la prise de risque et la violence.

Bonne écoute !

Vous pouvez aussi télécharger l’émission en cliquant droit ici puis « Enregistrer la cible du lien sous »

Textes, extraits sonores et musiques :

  • «Le grand jeu», livre de Céline Minard, éditions Rivages Poche, 2016
  • «Traverser les forêts», documentaire sonore de Judith Bordas et Anabelle Brouard, coproduction RTBF et France Culture
  • «La grenade», musique de Clara Luciani
  • «Vivez à vos risques et périls mais vivez dociles et prévisibles», article d’un entretien avec Valérie Marange, paru dans Jeff Klak en mars 2018
  • «Au lieu de trouver une théorie retrouvons-nous», extrait du livre « Vers la plus queer des insurrections », éditions Libertalia, 2011
  • «Do It», musique de Camp Claude

 

Mars 2019 – Exils et transmission

Pour l’émission de mars, on a voulu faire suite à celle de février sur la transmission entre grand-mère et petite fille, en diffusant le magnifique documentaire de Narimane sur sa grand-mère, leur relation et leurs recherches généalogiques entre L’Algérie, la France et la Belgique.

On a tenté de faire résonner leurs voix avec des lectures de textes de Leïla Sebbar (Lettres parisiennes) sur l’exil et l’idée de fiction comme « pont entre deux rives » ou de Didier Eribon (Retour à Reims) sur l’exil social et l’idée de transfuge de classe.

Pour clôturer l’émission, vous pourrez entendre la 3e (et tant attendue) chronique « J’ai des corps à vous dire », cette fois-ci il était question de faire corps avec un objet…

Belle écoute!!

Vous pouvez aussi télécharger l’émission en cliquant droit ICI puis « Enregistrer la cible du lien sous »

Musiques:

  • El ghorba de Cheba Zahouania
  • J’arrive A La Ville de Lhasa De Sela
  • That’s all de Clare and the Reasons

février 2019 – des mamies et des petites-filles

Dans cette émission, nous abordons la question de la transmission entre grand-mère et petite-fille. Qu’avons nous reçu de nos grands-mères ? Que désirons nous transmettre à nos petites-filles ? Quels rapports particuliers entretenons nous ensemble, en quoi diffèrent t’ils des rapports mère/fille ? Nous évoquons aussi la question du statut social que cela procure d’être ou non grand-mère.
A notre discussion viendra s’ajouter des lectures d’extrait de livre (Une femme d’Annie Ernaux) et des enregistrements de grands-mères des unes et des autres.
Tout ceci en compagnie de notre invitée, Christiane, récemment grand-mère.
L’émission se clôture par la nouvelle chronique de « J’ai des corps à vous dire ».

 

Bonne écoute!

Vous pouvez aussi télécharger l’émission en cliquant droit ICI puis « Enregistrer la cible du lien sous »

Musiques:

  • Grand-mère Ghetto de Danielle Messia
  • Boniche de Petra Pied-de-Biche
  • Carcasse d’Anne Sylvestre

 

Nos Corps _ Janvier 2019

Pour bien commencer l’année, on revient à la base, à ce qui nous constitue, qui fait partie de nous, à nos corps.
C’est l’occasion pour nous de vous présenter notre nouvelle chronique sur Langues de Fronde, “J’ai des corps à vous dire”, une correspondance sonore à plusieurs voix, entre meufs, pour vous parler de notre rapport au corps, à nos corps et à ceux des autres.
On écoute ensuite des femmes de la Maison de Quartier d’Ivry qui sont entrain de créer un livret sur le corps des femme sans tabou. Elles nous parlent notamment de leur sexualité, leur maternité, leur grossesse et leurs expériences pas toujours très chouettes, ou au contraire mais plus rarement, avec les professionnel.le.s de santé.
Enfin, Olga nous partage sa chronique sur “notre multitude transespèces de corps”, remplis de relations symbiotiques, de bactéries anarchistes et de collectif queer !

Emission Janvier 2019

Vous pouvez aussi télécharger l’émission en cliquant droit ICI puis « Enregistrer la cible du lien sous »