Septembre 2020 – Le genre du capital

Dans cette émission de rentrée, on poursuit un peu l’été avec une création sonore collective des frondeuse ; « nos sons de l’été ». Vous y entendrez beaucoup d’eau ; de la pluie, des rivières, des grêlons, des vagues. Des ami-e-s aussi ; qui bricolent, qui rient, qui dansent, qui construisent. De la musique, des bus, des tram, des animaux, des fréquences radios qui crépitent, des outils, des listes….

Puis, on prend le temps de parler du livre Le Genre du Capital en compagnie d’une de ses autrices, Sibylle Gollac. On revient sur les notions de travail domestique et parental. On discute de comment ces travaux pris en charge essentiellement par les femmes gratuitement et sans limite de durée, ne sont jamais reconnus en tant que travail, sont toujours invisibilisés notamment dans l’organisation des successions et les séparations. Cela ayant pour conséquence l’appauvrissement des femmes ayant été, étant ou allant être en couple hétéro.

En fin d’émission, la chronique « J’ai des corps à vous dire » autour du thème des traces sur nos corps (première partie).

Musique :

Lala &ce, Amen

Sexy Sushi, Je refuse de travailler

L’émission est à télécharger ici (cliquer droit puis enregistrer la cible du lien sous…)

Bonne écoute !

Octobre 2020 – Amitiés

Ce mois-ci, place à l’amitié ! C’est donc à cinq que nous nous sommes retrouvées dans les studios de la radio FPP ce lundi pour en parler. Nous avons pris comme point de départ nos expériences amicales entre meufs pour tenter de répondre aux questions que nous nous posons. Que nous apporte l’amitié ? Que vient-on y chercher ? Comment fait-on vivre nos amitiés ? Et comment fait-on quand l’amitié se casse ou se délite ?

Autant de questions que nous avons voulu aborder car les liens affectifs et amicaux prennent une grande place dans nos vies et qu’ils structurent notre féminisme. Aussi, il nous semblait important de se défaire des représentations d’amitiés entre femmes cis où elles ne sont vues que comme rivales ou que leur amitié n’existe qu’au travers de rapports de séduction hétéronormés.

L’émission se termine par la nouvelle chronique de « j’ai des corps à vous dire » autour du thème des traces sur nos corps (deuxième partie).

L’émission est à télécharger ici (cliquer droit puis enregistrer la cible du lien sous…) ou à écouter directement ci-dessous :

Musiques diffusées :

– « Souvenirs de lycée » de Danielle Messia

– « Frangines » d’Anne Sylvestre

Ressources :

– « Mettre l’amitié au premier plan : passés et futurs féministes » de Sasha Roseneil, traduit par Françoise Armengaud, Nouvelles questions féministes, 2011/2 vol.30, pp 56-75.

« Retour en enfance », épisode 3 de Histoires d’amitiés, LSD, La série documentaire, par Périne Kervran, France Culture.

 

 

Aout 2020 – Son Jarocho


========================================================

Pour l’émission d’août, on vous propose une émission musicale d’une
heure trente sur le Son Jarocho préparée avec Nath et Margarita qui
vivent au Mexique.

Le Son Jarocho c’est un style de musique populaire du sud de l’État de
Veracruz au Mexique qui mélange plein d’influences : flamenco espagnol,
musiques arabes, juives et rythmes d’Afrique noire apportés en Amérique
Latine par des esclaves qui ont été déplacés lors la traite négrière.

On a construit l’émission pour vous mettre dans l’ambiance d’un fandango
radiophonique. Le Fandango, c’est des moments où les gens se réunissent
pour écouter, chanter et danser du Son Jarocho, manger, boire ensemble
et faire la fête.

Entre les musiques, on vous parlera ce que racontent les sons et on vous
donnera pleins de petites infos croustillantes sur ce style et cette
culture.

Et comme on est une émission féministe, on vous parlera aussi de la
place des femmes dans le Son Jarocho, et des liens entre le féminisme et
le Son Jarocho grâce à un entretien avec Mafer, militante féministe
impliquée dans le collectif Son Jarocho Feminista :
https://www.facebook.com/SonJarochoFeminista/. Elle participe aussi à
une association, Voces Viajeras, qui promeut la culture du Son Jarocho
et aussi la revalorisation de musicien-ne-s traditionnel-le-s à la
campagne. Dans l’entretien, elle parle de l’histoire des Fandangos
féministes et non mixtes, des activités du groupe, et notamment de
l’importance de réécrire les vers des sons, pour se réapproprier leur
contenu et créer ensemble de nouveau imaginaires. L’’entretien abordera
aussi les liens du collectif de Son Jarocho féministe avec les manifs
féministes à Mexico, dans un contexte actuel de mobilisation contre les
féminicides.

On espère que tous ces sons vous plairont et que vous passerez un
chouette moment musical et féministe ! Une belle fin d’été à vous !

Pour écouter l’émission, c’est par ici et par là :

 

La playlist de l’émission

1- El Siquisiri de Los Vega :
https://www.youtube.com/watch?v=6TXtwubtDS0

2- Los Pollitos de Los Utrera :
https://www.youtube.com/watch?v=cuA-Tk57LOg

3- La Indita de Cana Dulce Cana Brava :
https://www.youtube.com/watch?v=tbcJVQiSPho

4- La Caña de Chuchumbé :
https://www.youtube.com/watch?v=-SW0nmrUCjw&list=RDOsMY2GzQm5Y&index=11

5- La Guanabana de Son de Madera :
https://www.youtube.com/watch?v=kmmY7_D50_A

6- La Morena de Caña Dulce, Caña Brava :
https://www.youtube.com/watch?v=-SW0nmrUCjw&list=RDOsMY2GzQm5Y&index=11

7- El Cascabel de Silvia « La Negra » Graciana :
https://www.youtube.com/watch?v=zEm7wM9cLDk

8- El Buscapies de Los Cenzontles Academy :
https://www.youtube.com/watch?v=QiDRSg1GTqk

9- Extraits de la chansons El Aguanieve du collectif Son Jarocho
Feminista
https://www.facebook.com/111628770432932/videos/152530612475947

10- La Bamba féministe du cortège de Son Jarocho de la manif du 8 mars
2020 à Mexico :
https://www.facebook.com/SonJarochoFeminista/videos/891723361262228

11-  Luna negra de Los Cojolites remixé par Uproot Andy :
https://www.youtube.com/watch?v=ZT4wlqEtCMc

12- El Amanecer de Son de Madera :
https://www.youtube.com/watch?v=bULOyTFwLSI

==============================

Juillet 2020 – diffusion d’épisodes de la série « Mes voisines »

« Un matin de décembre 2018, j’ai eu une illumination : il y avait peut-être d’autres lesbiennes enterrées au Père Lachaise. Et une fois que je les aurai trouvées, je pourrais raconter leurs vies à des copines concernées, qui en écho, me raconteraient les leurs. Les vies des voisines défuntes seront des points de départ, pour évoquer leur héritage et comment ces sujets qu’elles ont portés, pensés, incarnés…ont voyagé à travers le temps et résonnent aujourd’hui. » Mélanie #préambule

On a voulu diffuser le projet sonore de Mélanie pour rendre visible les trajectoires de ses voisines défuntes <3, pour les échos que ça pouvait nous faire, et peut-être aussi pour prendre un peu l’air dans les allées du Père Lachaise. Merci à elle et à toutes ses voisines !

Episodes diffusés :

Le préambule : comment tout a commencé : https://podcast.ausha.co/mes-voisines/preambule

1er épisode sur Monique Wittig : https://podcast.ausha.co/mes-voisines/monique-wittig

Les épisodes sur Mathilde De Morny, Françoise Raucourt, Dj sextoy,  Rosa Bonheur, Gertrude Stein & Alice B. Toklas sont à retrouver sur cette même plateforme !  

L’émission est à écouter directement ici ou ici :

Morceaux diffusés :

Chicks on speed – Little Star

Amanda Palmer/ Peaches – Map Of Tasmania

Juin 2020 – déconfinement et action collective

L’émission du mois de juin a été une émission de retrouvailles. La joie de se réunir à nouveau, après ce confinement et de faire du son, ensemble. Nous avons donc placé cette émission sous le signe de l’action collective.

Vous pourrez y entendre un reportage sur les Brigades de Solidarité Populaire que Fabia a rencontrées sur Paris, qui nous présentent leur fonctionnement, leur ancrage politique et leurs actions de solidarité populaire, au sein du 20ème arrondissement, notamment durant ce confinement.

L’émission nous emmène ensuite à la rencontre d’une maraude en non mixité au coeur du 11ème et 12ème arrondissements, pour répondre aux besoins spécifiques identifiés lors des maraudes organisées par les Brigades de Solidarité Populaire de ce quartier.

Vous entendrez ensuite une interview, réalisée par Fabia, de 3 membres de l’association Acceptess-T qui nous présentent leur action de soutien aux personnes trans précaires, souvent migrantes et travailleuses du sexe avant et pendant la crise du covid.

Et pour finir, la chronique J’ai des corps à vous dire qui aborde ce mois-ci, la thématique du corps qui vieillit.

Belle écoute !

L’émission est à écouter directement ici ou ici :

Musique :

Homenaje A Justino (Uprooy Andy Remix) – Grupo Socavon

Chambacú – Aurita Castillo Y Su Conjunto

Mai 2020 _ Confineries n°2

11 mai, premier jour de déconfinement en France et aussi celui de l’émission.

Alors pour ce jour là, on voulait crier nos colères mais aussi nos solidarités, nos pépites musicales ou poétiques.
De la révolution trans-féministe stoppée par le COVID, de comment cette
période de covid a impacté la vie de personnes trans, des colères qui
rongent et qui vont péter à leurs gueules bientôt mais aussi des assos
qui se bougent pour faire changer les choses, des grèves de loyers ou
des récupérations de bâtiments.
Et pour la partie joie puissante, une nouvelle création collective pour
vos faire écouter nos « brouillards sonores » qui nous environnent, des
bijoux musicaux extraits d’émissions musicales « hors-séries » de LDF
parues ou à paraître sur notre blog, et la chronique des corps sur le
rire ce mois ci pour se marrer un peu (ou pas).

C’est par ici pour écouter l’émission en direct ou par là pour la télécharger :

Pour les liens dont on vous a parlé dans l’émission :

Pour les lectures de texte :

  • « Nous étions sur le point de faire la révolution féministe » de Paul B.Preciado
  • « Une litanie pour notre survie » d’Audre Lorde

Les assos stylééées:

Les musiques :

Que vous retrouverez dans l’émission musicale transféministe d’avril 2020

Avril 2020 – Emission musicale transféministe

Voici une émission musicale hors-série surprise composée exclusivement de morceaux chantés par des artistes trans, majoritairement par des artistes transféminines.

Pour la préparer, on s’est grandement inspirées de la super brochure « Une playlist transféministes pour explorer le temps musical » consultable ici : https://transgrrrls.wordpress.com/2019/11/22/une-zine-musicale-transfeministe/

Ça a été super chouette pour nous de découvrir plein de chansons excellentes, de lire tous ces morceaux de vies trans. On espère que ça vous fera un peu changer d’air que vous soyez confiné-e-s ou contraint-e-s d’aller bosser.

L’émission est à télécharger ici (cliquez et « enregistrez la cible du lien sous ») ou à écouter directement ici:

Pleins de courage à tou-te-s !

La playslist :

1- Jackie-shane, Comin Down, 1963

2- Beth Eliott, Lady On The Subway, 1976

3- The Billy Tipton Trio, The Man I Love, 1957

4- Namoli Brennet, We Belong, 2006

5- Backxwash, You Like My Body the Way It Is, 2019

6- Shea Diamond, I Am Her, 2017

7- Ah-Mer-Ah-Su, Heartbreaker, 2018

8- Titica, Je Suis Là (feat. Ary), 2018

9- Quay Dash & SOPHIE,  Queen of This Shit, 2017

10- Sasha Sathya (avec Sara Hebe), A.C.A.B. ,  2019

11- G.L.O.S.S. (Girls Living Outside Society’s Shit ), Trans Day of Revenge,  2016

12- Tami T, Trans Femme Bonding, 2019

13 – La Bruja de Texcoco, Té de Malvon, 2019

Avril 2020 – Confineries

Une émission particulière, puisque réalisée chez nous, en confinement mais avec un désir commun de continuer à partager des sons, des textes, des coups de gueule aussi et de les rassembler pour en faire cette émission, mise en forme par Guillemette, nous donnant presque l’illusion de l’avoir enregistrée en studio, ensemble.

Vous y entendrez un texte écrit par Fabia, qui nous parle de la tristesse qui peut nous submerger en pensant à la violence de la situation actuelle, notamment pour les plus précaires d’entre nous. Mais aussi des expériences de solidarité et de partage qui s’organisent et nous permettent de « rêver l’obscur ».

Vous entendrez ensuite deux créations sonores, celle de Léa autour du texte Nous ne sommes pas en guerre de Sophie Mainguy, médecin urgentiste. Et celle de Chloé et Clémence Mise en beauté qui raconte avec humour les injonctions sexistes qui traversent nos murs malgré le confinement.

Enfin en deuxième partie d’émission, nous vous partagerons les coups de coeur du moment, à commencer par un texte d’Ursula Le Guin, La théorie de la fiction panier, mise en son par Mathilde Léa et Narimane, le film Delphine et Carole, insoumuses réalisé par Callisto McNulty et actuellement diffusé sur Arte, l’album Terre -Neuve de Brigitte Fontaine, mais aussi la série de podcast Mes Voisines de Mélanie Van Danes sur la plateforme Ausha et qu’on diffusera tout bientôt sur FPP.

Et pour finir, la chronique J’ai des corps à vous dire, qui ce mois-ci aborde le joli thème « Des mots émois ».

L’émission est à télécharger ici (cliquez et « enregistrez la cible du lien sous ») ou à écouter directement ici :

Musique :

Canción sin miedo de Vivir Quintana ft. La chorale El Palomar

Vendetta de Brigitte Fontaine

Mars 2020 – Habiter partie 2

 

Comment construire des manières d’habiter, de cohabiter qui nous ressemblent ? Comment rendre nos dehors et nos dedans plus habitables ?                                 Qu’est ce qui fait qu’un lieu devient un « chez nous » ?

Pour poursuivre ces réflexions sur ce mot, « Habiter », on commence par des lectures qui nous touchent du livre « Chez soi » de Mona Chollet. C’est ensuite cinq personnes de l’entourage de Théo, qui nous livreront leurs rapports à leur logement, leur cocon mais aussi à la vie collective. A la suite, on découvrira le CLIP, un projet qui propose un autre rapport à l’habitat, basé sur la propriété d’usage. Enfin, c’est par les fenêtres que se penchera la chronique de « J’ai des corps à vous dire » : qu’aperçoit-on par celles-ci ? A quoi nous renvoient-elles ?

L’émission est à télécharger ou à écouter directement  ici (cliquez et « enregistrez la cible du lien sous »).

Morceaux diffusés:

  • The guillotine de The Coup
  • The house of the rising sun, Nina Simone

Ressources :

Février 2020 – Habiter, première partie

Pour cette émission au thème aussi vaste qu’est « habiter », Fabia nous parle de ce que ça fait d’habiter son corps et l’espace public en tant que meuf Trans, Clémence et Steph nous livrent leur réflexion autour de la construction de leurs cabanes mobiles dans les bois, et Narimane nous entraine dans la danse de tous les lieux qu’elle a habités.

Pour finir, la chronique « j’ai des corps à vous dire » entame sa saison 2 et prolonge le thème de l’émission avec une cartographie des lieux qui ont compté dans nos vies.

 

L’émission est à télécharger ici (cliquez et « enregistrez la cible du lien sous ») ou à écouter directement ici:

 

Sons et musiques diffusées:

  • Extrait du troisième épisode de la série « sortir les lesbiennes du placard », Une terre à soi de LSD, la série documentaire par Perrine Kervran sur France Culture
  • Body Love de Mary Lambert
  • Lembranças de As Mercanárias
  • Baltimore de Nina Simone

Ressources et témoignages:

  • Témoignage de personnes non-valide ou neuroatypique

– La théorie des petites cuillères écoutable dans l’émission l’heure du thé qui critique le validisme et la neurotypie ou lisible ici :

– Émission de Dégenrée autour des maladies chroniques : http://www.radiorageuses.net/spip.php?article1082

– Blog d’Elisa Rojas : https://auxmarchesdupalais.wordpress.com/page/3/

  • Témoignages de personnes grosses

– Le livre On ne naît pas grosse, de Gabrielle Deydier, éditions Goutte d’Or

– Le blog graspolitique : https://graspolitique.wordpress.com/

  • Témoignage blog de personnes trans

– Chaine youtube de Lulla Blabla

– Chaine youtube de personnes transmasculine Trans’périences

– Le livre : On n’a que deux vies, Journal d’un transboy, d’Adel Tincelin, éditions Cambourakis, collection sorcières,

– Collectif Transgirrrl

– Chaine Youtube ContraPoints

  •  Blogs de collectifs / personnes intersexes

Le blog du Collectif interexes et allié-e-s : https://cia-oiifrance.org/

Le blog Témoignages et savoirs intersexes : https://temoignagesetsavoirsintersexes.wordpress.com/