Septembre 2018, Émission maritime, sans queue ni tête

Langues de Fronde fait sa rentrée les pieds dans l’eau dans le studio. On vous propose une émission sur les meufs et la mer.

On vous cause des conditions de travail des Penn Sardines ouvrières des conserveries de Douarnenez et du statut des femmes de marins.

On s’inspire de quelques meufs pirates qui ont sillonnées les mers du XIV au XIX siècle.

 

On dérive ensuite sur les sexualités des poissons et autres créatures marines non binaires. Le tout accompagné d’extraits d’un green porno d’Isabella Rossellini.

On embarque avec le Bord’elles  – collectif non mixte de navigation qui auto-gère un voilier à Marseille. Extrait du docu Les écumeuses réalisé par Fréquences Furies Furieuses et Dégenré.es.

On ose plonger dans nos souvenirs pour vous livrer quelques récits de sensations agréables ou non liées aux éléments marins.

On vous chatouillera enfin les orteils du bout des tentacules après vous avoir dégoté des albums jeunesses poético-érotiques aquatiques.

Et on terminera par la lecture d’une nouvelle SF de bord de mer, queer écolo, lue et écrite par Olga.

Bonne écoute à vous

 

Musiques:

Penn Sardin – Madame Claude Michel
The Pirate’s Gospel – Alela Diane
Mar(Lo que Siento) – Bomba Estereo
Waves – Camille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.